Propos recueillis par Lisa Tréger, créatrice du blog Paris my Dear